Vous êtes ici : Les Jardins du pays d'Aubagne » Le produit de saison » La fraise
fraises Melquiond

La fraise

 

Historique

Tout débuta par l’installation, sous les cieux bretons, de plants de fraisiers rapportés du Chili, par l’ingénieur maritime Amédée François Frézier. De la « rencontre » entre les fraisiers du Chili et fraisiers de Virginie (déjà implantés depuis un siècle dans le pays), naquit la fraise dodue et savoureuse dont descendent nos actuelles gariguettes et autres Mara des Bois. Parfum d’enfance, charme pimpant, succombons à la tentation gourmande des fraises !

Connaître

Donc, et contre toute attente, notre fraise actuelle, ne dérive pas de la fraise des bois (bien que celle-ci soit cultivée depuis plusieurs siècles et que les variétés des « 4 saisons » soient toujours commercialisées) mais du mariage de fraisiers venus du nouveau monde. Gariguette allongée et d’un beau rouge soufré, Elsanta « écarlate, délicate Mara des Bois (dont la subtilité de son parfum sylvestre n’a égale que sa fragilité)…

La fraise joue la carte de la diversité, tant dans le domaine des formes et des couleurs que dans celui du goût ! Depuis quelques années déjà ses diverses représentantes rivalisent de saveurs. On la trouve sur les étals du Pays d’Aubagne essentiellement de mars à juillet.

Choisir

Si la taille des fraises et l’intensité de leur couleur ne doivent pas guider votre achat, recherchez des fruits à l’épiderme brillant, coloré uniformément, avec une collerette et un pédoncule bien verts. Surtout n’hésitez pas à vous laisser mener par le bout du nez : choisissez les fraises à leur parfum.

Conserver

La fraise est un plaisir gourmand …fragile. Il convient de déguster ces fruits aussitôt achetés. Ils se conserveront pourtant 2 à 3 jours (maximum), toujours emballés, disposés dans le bac à légumes du réfrigérateur. Pour que leur parfum s’exhale mieux, n’oubliez pas de les sortir du réfrigérateur quelque temps avant de les déguster. Si vous en avez acheté plus que vous ne pourrez en manger, alors faites-en des confitures, du coulis ou des glaces. La congélation est par contre déconseillée.

Préparer

Un simple lavage sous l’eau du robinet suffit. Ne faites jamais tremper vos fraises dans l’eau et ne les équeutez qu’une fois lavées. Sinon, elles perdraient saveur et vitamines et risqueraient de se gorger d’eau.

Cuire

La fraise supporte difficilement la cuisson (même pour confectionner coulis et confitures, elle doit être cuite à température douce). On peut pourtant chauffer ce fruit en le protégeant sous une pâte (feuilletée, à beignet, brick…) ou en le disposant dans une papillote. La cuisson se fait au four (5 min, Th8, 240°C), éviter l’autocuiseur ou le micro-ondes. Les fraises peuvent être très brièvement poêlées au beurre.

Trucs et astuces

  • Fraises piquées au bout de brochettes en bois et trempées dans 3 sortes de chocolat fondu et chaud : noir, lait, praliné.
  • Fraises servies dans des demi-melons évidés, avec la chair de melon moulée dans une cuillère à bille. Le tout arrosé de muscat bien glacé et décoré de zeste d’orange et servi bien frais.
  • En terrine : mélange de fraises, framboises et autre petits fruits rouges pris en gelée dans du jus de fruits (50 cl de pur jus d’orange ou pamplemousse et 6 demi-feuilles de gélatine) chaud. A servir 2 heures après réfrigération, avec un coulis de fruit rouge frais.
  • Tartelettes de fraises : posées sur des fonds de pâte cuits à blanc, recouverts d’un lit de crème anglaise mêlée de poudre d’amandes. Le tout nappé d’un peu de gelée de framboises délayée dans un peu d’eau.

Forme et santé

On raconte que Madame Tallien, dont le teint  éclatant était fort vanté en son temps, utilisait quotidiennement 10 kg de fraises …dans son bain !

Il s’agissait peut-être déjà là d’une démonstration des vertus astringentes des masques à base de fraises. Une chose est certaine , la fraise se caractérise par sa grande richesse en vitamine C, une portion normale de ces fruits couvre  le besoin journalier d’un adulte. En ce sens, elle peut prendre le relais des agrumes de l’hiver.

Source : Fiche fruits et légumes frais / la fraise – éditée par INTERFEL