Vous êtes ici : Les Jardins du pays d'Aubagne » La marque collective

La marque collective

« Les Jardins du Pays d’Aubagne »

 

Une véritable démarche qualité qui va au-delà de la seule proximité de production.

Lancée en 1996 à l’initiative de la communauté d’agglomération, la marque collective « Les Jardins du Pays d’Aubagne » a pour vocation de valoriser la production locale répondant à des critères de qualité, proximité et fraîcheur définis dans un cahier des charges et contrôlés par un organisme extérieur.

Cette marque a fait l’objet d’une révision en profondeur afin de s’adapter aux nouvelles exigences notamment environnementales. Le  cahier des charges actuel s’inscrit  dans une démarche de progression continue.

CAZALIC

Il prend en compte, outre la localisation de la production, des critères sur : la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la fertilité des sols, l’irrigation, l’énergie,  la gestion des déchets…

Pour pouvoir utiliser la marque, les producteurs doivent :

  • Etre agriculteur à titre principal et adhérer au CETA (Centre d’Etudes Techniques Agricoles, qui prodigue un conseil indépendant de toute vente de produits phytosanitaires et anime la marque)
  • Produire sur le territoire de la communauté d’agglomération
  • Respecter le cahier des charges constitué de critères obligatoires et de critères optionnels. Le système d’options permet à chaque producteur de s’approprier le référentiel en fonction de son exploitation tout en obligeant à une démarche de progression puisque le nombre d’options à satisfaire augmente dans le temps. Un contrôle externe est réalisé sur le respect de ce cahier des charges.

Les produits pouvant bénéficier actuellement de la marque Jardins du Pays d’Aubagne et pour lesquels un cahier des charges est défini sont : les fruits, légumes et plantes aromatiques, les fleurs comestibles, le miel. A venir prochainement : le safran, la viande ovine et les œufs.

BARGIN

Une quinzaine de producteurs sont à ce jour engagés dans la démarche. Ceux-ci vendent principalement leurs produits en vente directe : à la ferme, sur les marchés, en AMAP ou paniers sur commande. Quelques-uns vendent en gros auprès du MIN (Marché d’Intérêt National) de Marseille, de quelques détaillants ou GMS (Grandes et Moyennes Surfaces).

 

Pour en savoir plus sur le cahier des charges :

Le cahier des charges « Jardins du Pays d’Aubagne » est constitué de critères obligatoires et de critères optionnels. Ce système d’options permet à chaque producteur de s’approprier le référentiel en fonction de son exploitation tout en obligeant à une démarche de progression puisque le nombre de critères optionnels à satisfaire augmente dans le temps.

Le cahier des charge est constitué d’une trame commune (production végétale) et de fiches spécifiques à chaque produit (fruits, légumes, plantes aromatiques, ….).

Les liens ci-dessous, classés par type d’enjeu, ont pour but de présenter et expliquer certains de ces critères contenus dans le cahier des charges, sans être exhaustif. Si on prend par exemple la trame commune productions végétales, celle-ci comprend dans sa version 2013 pas moins de 31 critères obligatoires et 26 optionnels.